4 erreurs qui peuvent nuire à votre demande de stage ou d’emploi sur les médias sociaux

Les médias sociaux sont aujourd’hui la grande ressource d’opportunités lorsqu’on est à la recherche d’un stage ou d’un emploi. Ils sont aussi la source numéro 1 des recruteurs pour creuser et chassez des informations concernant leurs prochains stagiaires et employés.

Voici 4 erreurs qu’il faut éviter quand vous êtes en recherche d’emploi ou de stage :

1. Ne pas être sur LinkedIn

Si vous n’avez pas un profil sur LinkedIn, cela veut dire que vous n’existez pas ! Oui, c’est si simple que cela, LinkedIn est le réseau social professionnel qui relit les professionnels dans divers secteurs de travail. Le réseautage sur Linkedin vous permettra de connaître des professionnels dans votre domaine et recevoir des offres qui peuvent vous intéresser que ce soit pour votre stage ou pour votre nouvel emploi. Sachiez que votre recruteur est susceptible d’être présent sur Linkedin, cela lui permettra de tout savoir sur les candidats, leurs expériences, leurs formations et parcours professionnel, et aussi des recommandations du réseau que vous ne trouverez pas sur un CV traditionnel.

Être un stagiaire ou juste un étudiant n’est pas une excuse pour ne pas être sur LinkedIn. Vous pouvez toujours joindre à votre profil comme sur votre premier CV la liste de vos activités parascolaires, d’autres stages réalisés, et d’autres activités professionnelles. Et surtout, récolter des recommandations des managers pour votre profil.

2. Plainte sur un ancien stage ou emploi sur votre espace personnel, blog ou profil

La plupart des gens ont besoin d’un endroit pour se défouler. Pas d’emploi ou de stage parfait à 100% ! Mais si vous êtes à la recherche d’une nouvelle aventure professionnelle, ne laissez par la trace d’une mauvaise expérience sur votre blog sur un document publique ! Ce que vous écrivez sous votre propre nom est trouvable en ligne. Et les recruteurs intelligents savent bien comment trouver l’information sur une personne.

3. Ne pas maintenir les paramètres de confidentialité sur Facebook

Bien que les employeurs voudront voir à quoi vous ressemblez sur Facebook, ils ont besoin de tomber sur des photos et des informations qui font preuve de confiance et professionnalisme. Faites donc attention à vos paramètres de confidentialité. Ne vous vous mettez pas invisible ! Mais gardez à l’esprit qu’il faut fournir des informations logiques et pas choquantes que feront fuir votre prochain employeur.

4. Ignorer l’orthographe et la grammaire sur les réseaux sociaux

Éviter les erreurs courantes en orthographe sur vos statuts Twitter, Facebook ou sur d’autres médias sociaux qui peuvent être suivis par votre recruteur. Bien mettre à jours vos publications montrera une certaine intention à ce que vous faites.
Si vous faites constamment des erreurs en ligne, même si ce n’est « que » sur les médias sociaux, sachez qu’il se peut qu’un employeur aura peur de vous embaucher pour cause de vous suivre en interne sur vos fautes d’orthographes …

Les commentaires sont fermés.