Convention de stage

Faire un stage est un complément indispensable pour maintenir et faire évoluer les connaissances. Il est souvent obligatoire à la fin d’un cursus d’études. Le stage n’est pas soumis aux mêmes règles que le contrat de travail, mais avec un statut particulier.

Qu’est-ce qu’une convention de stage ?

Une convention de stage est un document qui définit l’accord entre l’établissement de la formation ou l’université, la société, et le stagiaire. Elle est délivrée par l’établissement de la formation, et sert de référence en cas de litige entre les trois parties.
La convention de stage est l’équivalent du contrat de travail. Elle est signée par le stagiaire, l’entreprise et l’établissement de formation. Elle se doit de définir les conditions du stage.

Que doit contenir une convention de stage ?

Les points suivants sont les modalités qu’une convention de stage doit comprendre généralement :

  • La définition des taches et missions confiées au stagiaire
  • La date du début et de la fin du stage
  • La durée de présence du stagiaire par semaine dans l’entreprise
  • Le montant de l’indemnité et les modalités de versement
  • La liste des avantages offerts (restauration, hébergement, transport …etc)
  • Le régime de protection sociale auquel le candidat de stage est rattaché
  • Les responsables de votre encadrement, au sein de votre établissement et de votre entreprise
  • Les conditions de délivrance de l’attestation de stage
  • Les modalités de suspension et de résiliation de votre stage
  • Les conditions dans lesquelles le stagiaire est autorisé à s’absenter durant son stage
  • Les clauses du règlement intérieur de l’entreprise qui sont applicables au stagiaire

La convention de stage pourra également contenir les éléments suivants :

  • Le lieu du stage
  • Les horaires supplémentaires
  • Les modalités d’évaluation du stage

Retenez que la convention est obligatoire pour tout les stages conventionnés.

Les commentaires sont fermés.